untitled series / 2018

Travail personnel, exposition solo en galerie

Cette série expose des lieux qui nous sont familiers. Nous les utilisons, nous les sur-consommons tous les jours.... Nous arrivons, faisons ce qu’il y a à faire et repartons sans même jeter un regard ; parce qu’il n’y a rien à voir, n’est-ce pas ?..... Aucun intérêt architectural, pas de mise en lumière particulière et juste à peine un point sur la route dont nous sommes conscients.

Mais la nuit, quand ces parkings ou ces stations service sont totalement désertés, quand ils sont éclairés différemment comme pour nous racoler de loin, ils deviennent autre chose.... intrigants, sereins ou angoissants, selon notre propre état, selon notre propre histoire. Une trouée dans l’obscurité comme un chant de sirène qui nous fait nous approcher d’un peu plus près et regarder autrement... Regarder vraiment.
Nous étions pourtant certains de connaître ce quotidien... mais ces paysages appartiennent-ils vraiment à la ville ou au pays dans lequel nous vivons ?....

A travers ces images je veux montrer ce que je ressens face à ce qui est utile mais éphémère, délaissé, en suspens pour un temps. Le silence, la solitude du lieu après le brouhaha, le beau dans la pesanteur, l’impression que tout peut arriver.
Et un effet miroir sur des lieux que nous sur-consommons et qui sur-consomment à leur tour, pour rien ni personne....